Conclusion

             En conclusion, nous avons appris que le goût dépend notamment de la texture de l'élément et de la vitesse de diffusion de ses molécules d'une phase à une autre. Une bière qu'importe son type de fermentation est toujours composée des mêmes molécules, le type de fermentation doit donc changer la concentration en certaines molécules aromatiques, ce qui changera le goût de la bière obtenu.

             Après avoir étudié les différents types de fermentation, nous avons remarqué que la fermentation haute produit plus d'alcool que la basse. Les molécules dont la concentration changent sont donc sûrement celles d'éthanol. Pour vérifié cette hypothese, nous avons fabriquer une bière de fermentation haute, et une de fermentation basse afin de mesurer leur taux d'alcool respectif et de les gouter.

             Nous avons donc mesurer ce taux et avons goûter les bières. L'hypothèse a été vérifié : le taux d'alcool de notre bière de fermentation haute ( 2.6%) était plus élevée que celui de notre bière de fermentation basse (1.8%); et elles avaient des goûts qui différaient totalement.

             La fermentation a donc une influence sur le goût de la bière, elle determine sa concentration en éthanol, qui fait varier le goût de la bière selon sa valeur.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site